Actualités

Quatuors “Nouveaux Talents” : que sont-ils devenus ?

Le festival Cordes en ballade n’est pas seulement l’occasion de retrouver sur scène les artistes français et internationaux les plus reconnus du moment. C’est également le rendez-vous incontournable des “Nouveaux Talents”, ces quatuors à cordes préprofessionnels encadrés par le Quatuor Debussy. Directement issus de l’Académie d’été qui se déroule en parallèle du festival, ces jeunes musiciens ont eu la possibilité de se produire sur les scènes d’Ardèche et d’aller à la rencontre du public. Mais une fois l’été terminé, que deviennent-ils ?

 

Les "échos" du Festival

Tout le reste de l’année, plusieurs partenaires et acteurs du secteur culturel font confiance aux “Nouveaux Talents” qu’ils ont pu découvrir durant les 19 éditions des Cordes en ballade : de nombreuses communes, scènes et festivals affirment leur volonté de mettre en lumière ces quatuors talentueux. Plusieurs dates s’ajoutent désormais en “écho” au festival et permettent au public, comme aux quatuors en voie de professionnalisation, de prolonger leur expérience musicale partout en France.

 

Ils étaient aux Cordes en ballade

 

Le Quatuor Bergen (Paris)

Formés au début de l’année 2015 au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, les musiciens du Quatuor Bergen ont eu l’opportunité de monter sur la scène des Cordes en ballade en 2016 et en 2017. Ils ont ensuite poursuivi leur route en Ardèche à l’occasion des concerts “échos” du festival. En novembre 2017, ils ont intégré le cycle spécialisé de quatuor à cordes du Conservatoire régional de Lyon. Cette formation, dirigée par le Quatuor Debussy, leur permet de poursuivre leur perfectionnement auprès des enseignants qui les avaient encadrés lors de l’Académie d’été du festival. En 2018, le Quatuor Bergen reviendra aux Cordes en ballade en tant que “Nouveaux Talents”.

Quatuor Bergen

 

Le Quatuor Yako (Lyon)

Formé depuis 2015, le Quatuor Yako a étudié au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon et a intégré la résidence ProQuartet à la fin de l’année 2016. Lauréat du Concours FNAPEC en mars 2016, le quatuor lyonnais s’est produit aux Cordes en ballade en 2016 et en 2017 dans le cadre des concerts “Nouveaux Talents”.  En 2017, le Quatuor a remporté le 2nd prix du Concours Orlando aux Pays-Bas.

Quatuor Yako© Jeremie Dumbrill

 

Le Quatuor Cheng (Taïwan)

C’est au Conservatoire d’Amsterdam que ces quatre étudiants d’origine taïwannaise se sont rencontrés et ont fondé le Quatuor Cheng en 2014. Depuis sa création, le jeune Quatuor participe à des Académies internationales comme la Netherlands String Quartet Academy et est amené à se produire dans des salles néerlandaises prestigieuses comme le Royal Concertgebouw d’Amsterdam, le Dutch National Opera & Ballet, ou encore le Leidse Schouwburg Stadsgehoorzaal. Le Quatuor est monté sur la scène des Cordes en ballade en 2017 et reviendra au Festival en 2018 pour fêter l’édition anniversaire en tant que “Nouveaux Talents”.

Copie de Quatuor Cheng© Droits réservés

 

Le Quatuor Akilone (Paris)

Formé en 2011, le Quatuor Akilone a remporté, en 2016, le Premier Grand prix du 8e Concours international de quatuor à cordes de Bordeaux et le prix ProQuartet. Depuis leur participation à l’édition 2013 des Cordes en ballade, le Quatuor Akilone a été sélectionné pour participer au projet Le Dimore del Quartetto aidant les jeunes quatuors dans leur projet professionnel et projette de sortir un disque chez Mirare d’ici la fin de l’année 2018.

Quatuor Akilone© Damien Richard

 

Le Quatuor Arod (Paris)

Depuis sa venue au festival en 2014, le Quatuor Arod a parcouru beaucoup de chemin. Lauréat du Premier Prix du Concours européen de la FNAPEC en 2014, le Quatuor Arod a remporté le Premier Prix du concours Carl Nielsen de Copenhague en 2015 et décroché le Premier Prix du Concours International de l’ARD de Munich en 2016. Il a également été nommé “BBC New Generation Artist” pour les saisons 2017 à 2019, et ECHO Rising Star pour la saison 2018-2019.

Quatuor Arod© Verena Chen

 

Le Quatuor Akhtamar (Belgique)

Le Quatuor Akhtamar (Akhtamar String Quartet) s’est formé au sein du Conservatoire royal de Bruxelles et s’est perfectionné durant plusieurs années auprès du Quatuor Debussy. Présentes lors de l’Académie d’été du festival, les musiciennes ont eu l’occasion de se produire sur plusieurs concerts en “écho” aux Cordes en ballade.

Akhtamar© Nicolas Draps

 

Le Quatuor Adastra (Strasbourg)

Le Quatuor Adastra naît en 2013 de la rencontre de quatre musiciens réunis au sein de l’Académie Supérieure de Musique de Strasbourg. En 2015 il intègre la formation spécialisée du Quatuor Debussy au Conservatoire de Lyon et s’est produit aux Cordes en ballade la même année. Sollicité par de nombreuses scènes, le quatuor s’engage en 2017 dans un projet d’éducation artistique et culturelle en Ardèche.

Quatuor Adastra© Gregory Massat

 

Le Thalea String Quartet (San Francisco)

Formé en 2014 lors du Festival international de musique de chambre de Zephyr à Courmayeur en Italie, le Quatuor a fait de nombreux récitals en Italie, aux États-Unis et au Canada. Les membres du Thalea String Quartet ont rencontré le public des Cordes en ballade en 2016 et ont poursuivi leur route en France grâce aux “échos” du festival.

Titilayo Ayangade© Titilayo Ayangade

 

Le Quatuor Arethusa (Lyon)

Vous les avez découverts au festival en 2015 : repérés par le Quatuor Debussy en 2014, ils suivront pendant deux années le cycle spécialisé de quatuor à cordes au Conservatoire de Lyon et participeront à l’Académie d’été des Cordes en ballade ainsi qu’à plusieurs concerts “échos”.

Quatuor Arethusa© BM Production