Le projet

Les Cordes en ballade :
Festival piloté par le Quatuor Debussy

 

© Joot Prod

« Nous cherchions un endroit pour créer un Festival et une Académie. Nous avons rencontré l’Ardèche qui est un pays sublime, visité plein de lieux, des petites églises… Il n’était pas possible d’en choisir un seul : nous avons donc décidé de rayonner sur tout le département. « Cordes en ballade » était né ».

Christophe Collette, 1er violon du Quatuor Debussy

Impulsé par le Quatuor Debussy, le festival « Cordes en ballade » est, depuis 18 ans maintenant, le lieu où se rencontrent musiciens et publics de tous horizons. Animés par l’amour de la musique et la soif de découverte, tous viennent faire vivre en Ardèche, à leur manière, les paysages et les villages de ce département du sud de la région Rhône-Alpes.

Historique

En 1998, lorsque commence à prendre forme l’idée d’un Festival en Ardèche, le Quatuor Debussy émet trois souhaits : que celui-ci soit itinérant et envisagé comme une longue promenade à travers l’Ardèche ; qu’il soit consacré aux cordes et, plus généralement, à la musique de chambre ; et enfin, qu’une Académie de quatuor y soit rattachée. C’est chose faite dès 1999 qui voit naître la première édition des « Cordes en ballade ». Depuis, le Festival s’est peu à peu ouvert aux esthétiques du Jazz et des musiques du monde tandis que la place accordée à la musique contemporaine s’est renforcée.

Accompagnée par son public, toujours plus nombreux et fidèle, les communes partenaires et ses différents mécènes, cette manifestation s’est très rapidement imposée dans le paysage culturel et touristique ardéchois. Il faut reconnaître que le Festival n’est pas sans atout. On lui reconnaît volontiers une qualité artistique irréprochable et son atmosphère conviviale. Les « Cordes en ballade » tiennent en effet à favoriser la rencontre entre les artistes invités du Festival et le public, toujours le bienvenu pour discuter autour d’un verre à l’issue des concerts. Autre signe de cette reconnaissance, des pairs cette fois, l’entrée en 2003 des « Cordes en ballade » au sein de la Fédération France Festivals, témoin de sa réputation et de son ancrage dans le paysage musical de l’été à l’instar de plus de quatre-vingts festivals internationaux de musique qui constituent les événements festifs les plus importants en France.

Les valeurs du festival

Excellence artistique, aide à la création musicale, transmission et soutien à la jeune génération, convivialité, accessibilité et ouverture.

18 ans de vagabondages  

Ailhon, Aizac, Alba-La-Romaine, Antraigues-sur-Volane, Aubenas, Beauchastel, Beaumont, Berrias et Casteljau, Bourg-Saint-Andéol, Chalencon, Chassiers, Cruas, Labeaume, Lagorce, Lamastre, Largentière, Le Cheylard, Le Teil, Le Pouzin, Montpezat-sous-Bauzon, Pranles, Rochemaure, Saint Montan, Saint Etienne de Serres, Saint-Marcel d’Ardèche, Villeneuve-de-Berg, Viviers…

Les compagnons de voyage

Valérie Aimard, Pascal Amoyel, Gilles Apap, Philippe Bernold, Emmanuelle Bertrand, Anna Besson, Hervé Billaut, Yoann Blanc, Hugues Borsarello, Amel Brahim-Djelloul, Sandrine Buendia, Alexis Cardenas, François Castang, Michaël Chanu, François Chaplin, Yvan Chiffoleau, Cie Emilie Valantin, Laurent Cirade, Chœur Britten, Jean-Philippe Collard-NevenFabien Degryse, Le Concert Impromptu, Michel Deneuve, Didier Lockwood String Quartet, David Donatien, Latcho Drom, Ensemble Gilles Binchois, Patrice Fontanarosa, Ophélie Gaillard, Richard Galliano, Benoît Giffard, Raphaëlle Germser, Roger Germser, Pauline Haas, Yves Henry, Christine Icart, Dario Ivkovic, David Krakauer, Botond Kostyak, Le Quatuor, Roby Lakatos, Joëlle Léandre, Juan Carmona Quartet, Maîtrise de la Loire, Maîtrise de Radio France, Vahan Mardirossian, Françoise Masset, Liz Mac Comb, Patrick Messina, Iurie Morar, Yael Naim, Sarah Nemtanu, Florin Niculescu, Marielle Nordmann, Orchestre d’Auvergne, Samuel Parent, Bruno Pasquier, Percussions Claviers de Lyon,  Chœur des Polysons, Jean-Louis Rassinfosse, Ensemble Recoveco, Bruno Rigutto, Bruno Robilliard, David Rodriguez, Stochelo Rosenberg, Emmanuel Rossfelder, Sandra Rumolino, Brice Sailly, Hélène Schmitt, Kevin Seddiki, Selmer # 607, Florian Sempey, Solistes de Lyon – Bernard Tétu, Paul Staïcu, Sylvain Stawski, Laurent Stewart, Tangaria Quartet, Franck Tortiller & Franck Tortiller Trio, Christophe Truant, Pierre Vaiana, Jean-François Verdier, Sonia Wieder-Atherton, Yanowski, Yom, Maxime Zampieri

 

Quatuor Amati, Aron Quartett, Quatuor Atrium, Quatuor Béla, Quatuor Breton, Quatuor Cambini, Quatuor Danel, Quatuor Diotima, Quatuor Drina, Quatuor Hermès, Quatuor Leonis, Quatuor Manfred, Quatuor Parisii, Quatuor Prometeo, Quatuor Renoir, Quatuor Rosamonde, Quatuor Satie, Quatuor Sine Nomine, Quatuor Skampa, Quatuor Szymanowski, Quatuor Turner, Quatuor Zaïde,  Quinteto Mosalini

Les Quatuors Nouveaux Talents

Quatuor Adastra, Quatuor Akilone, Quatuor Alcea, Quatuor Andéol, Quatuor Arethusa, Quatuor Arranoa, Quatuor Arod, Quatuor B17, Quatuor Bergen, Quatuor Coviello, Quatuor Daïu, Quatuor Echo, Quatuor Esteves, Quatuor Fortissimo, Quatuor Lamy, Quatuor Madera, Quatuor Nostos, Quatuor Odine, Quatuor Sendrez, Quatuor Séquenza, Quatuor Shana, Quatuor Sjöströmska, Quatuor Tercéa, Thalea String Quartet, Quatuor Varèse, Quatuor Wassil, Quatuor Yako…